Marie Dorléans : « Mon voisin »

L’univers de la jeune auteure-illustratrice française Marie Dorléans témoigne d’un esprit so british. Il y a tout d’abord ce goût prononcé de son personnage pour le mystère : il croit voir avec ses oreilles ce qui se trame dans l’appartement de son nouveau voisin. Ensuite, ces dessins minutieux à la plume noire qui rappellent l’œuvre grinçante d’Edward Gorey, le plus anglais des illustrateurs américains. Un trait réaliste qui contraste avec les créatures fantasmées par notre héros, intrusives, colorées et fantasmagoriques. C’est l’hypnotique Guillaume Gallienne qui porte cette histoire à l’humour bien étrange. Superbe.

Marie Dorléans : « Mon voisin »

(Les Éditions Des Braques, 2012)

LE2851

Dès 5 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s