Tôn THÂT TIÊT : « L’arbalète magique »

Voilà une très belle réalisation autour d’un conte d’origine vietnamienne. Ce conte, présenté sous la forme d’un livre-disque très bien illustré, a pour origine une légende très ancienne qui évoque un des épisodes centraux de la naissance du Vietnam et de la lutte difficile menée par ce pays contre son puissant voisin, la Chine. Il y a très longtemps, le roi Thuc dirigeait le pays alors appelé « Au Lac ». Il avait pu repousser ses ennemis grâce à une arbalète magique don de la Tortue d’or, génie protecteur du pays. Un seigneur chinois décida alors d’envoyer son fils à Au Lac pour demander en mariage la fille de Thuc An Duong Vuong. Ruse ou espoir de paix ? L’amour triomphera-t-il de la soif de pouvoir ; une éternelle question. À l’origine de ce projet, l’ensemble de musique contemporaine « Musicatreize » qui a entrepris de réaliser un cycle de contes musicaux d’origines diverses destinés à la scène mais dont le point de départ est à chaque fois un livre-disque. L’arbalète magique fait donc partie de ce cycle et réunit des artistes de haut niveau.

Faisons donc les présentations. Tout d’abord, l’auteur du conte, Tâm Qùy, est née au Vietnam, à Hué en 1933. Elle est attirée très jeune par les arts et les lettres, influencée peut-être par un aïeul poète Tung Thién Vuong dont elle traduira plus tard les poèmes en français. Lors d’un voyage à Paris à l’âge de 21 ans, elle va finalement s’y installer et y travailler la majeure partie de sa vie. Depuis plus de 50 ans, elle s’efforce de faire connaître la littérature vietnamienne en France. Ensuite, la musique joue ici un rôle très important puisque ce conte est présenté sous la forme d’une sorte d’opéra de chambre. Rien à craindre ; l’écriture musicale est très vivante et colle bien au texte tour à tour chanté et récité ; un mélange subtil de modernité et de tradition vietnamienne. Pas de secret : le compositeur, Thôn-Thât Thiét, est lui aussi d’origine vietnamienne. Il a suivi des études musicales dans son pays, puis il est venu en France pour approfondir sa formation.

Et puis, l’illustration remarquable de ce livre nous permet de découvrir un peintre qui lui est d’origine grecque. Christos Konstantellos mène depuis une vingtaine d’années, une carrière internationale après avoir terminé l’Ecole des beaux-arts de Paris. Il réalise ici une série de tableaux fascinants et mystérieux qui évoquent subtilement la trame de l’histoire. Enfin, les interprètes possèdent vraiment les qualités nécessaires pour faire vivre le récit. L’ensemble « Musicatreize » cité plus haut est bien connu pour ses excellentes prestations dans le domaine de la musique contemporaine. Il a été créé à Marseille en 1987 par Roland Hayrabedian qui le dirige encore aujourd’hui. Un album de grande qualité donc, qui permet de découvrir un aspect de la culture vietnamienne revisitée par la création contemporaine.

Tôn Thât Tiêt : « L’arbalète magique »

(Actes Sud junior, 2007)

LK8520

Dès 8 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s