DIVERS RÉALISATEURS : « Le parfum de la carotte »

073901Amateurs – grands et petits – de saine nourriture, amoureux de beaux mots, ce programme de quatre courts métrages est fait pour vous ! Ouvrez grandes vos oreilles, ne clignez pas des yeux et laissez vous charmer par ces quatre récits plein de malice et de bon sens.

 Le parfum de la carotte c’est avant tout le titre de l’un des courts métrages présentés ici. Signé Rémi Durin et Arnaud Demuynck le film nous conte l’aventure d’Ecureuil et Lapin, fins cuistots aux aspirations culinaires bien différentes qui vont apprendre à dépasser leurs apriori gustatifs. Sur une musique jazzy aux accents manouches, les réalisateurs explorent la question du choix de l’alimentation (celle des végétariens et des carnassiers), du respect de ces positions alimentaires. Bien évidemment le ton se veut léger et décalé, didactique mais point moralisateur. Tout en poésie verbale et graphique, ce court métrage bénéficie en outre de la voix d’Agnès Jaoui en renarde végétarienne.

confiturePour accompagner ce film de 25 minutes, trois autres métrages plus courts (6 minutes chacun environ) avec comme point commun la nourriture, l’amitié et le partage.

La confiture de carottes (Anne Viel) nous fait découvrir cette succulente recette par l’entremise de deux lapins gourmands. Avec son animation stylisée à la façon du papier découpé où le graphisme répond aux mots et à la musique, nul doute que ce voyage au royaume des saveurs saura titiller les papilles des plus fins gourmets.

geanteCuisine et entraide vont de paire dans La carotte géante (Pascale Hecquet), une adaptation réussie d’un conte traditionnel russe. Visuellement dépouillée cette histoire aux accents belges (l’union fait la force) met à l’honneur l’effort nécessaire et le réconfort (autour d’un bon repas) qui en résulte. L’histoire est construire à la façon d’un thème récurrent (le plus petit qui aide le plus grand,…) qui se répète et rythme le récit.

Réalisé à partir de papier découpé, Le petit hérisson partageur (Marjorie Caup) s’inspire librement du livre « Petit hérisson » de José Mendès et Vanessa Gautier. Tout en respectant l’esprit du récit initial, la réalisatrice insuffle néanmoins son style tout en fragilité et en poésie. La morale assez simple mais pertinente (l’importance du partage et le plaisir qu’il procure) touchera particulièrement les plus jeunes.

herisson

Accessible aux enfants dès l’âge de 4 ans, ce programme gastronomique allie plaisir et découverte tout en proposant un éventail visuel et musical aussi riche que varié. A n’en pas douter ces films sauront chatouiller tous vos sens… ou presque.

Divers réalisateurs : « Le parfum de la carotte »

  • La confiture de carottes d’Anne Viel
  • La carotte géante de Pascale Hecquet
  • Le petit hérisson partageur de Marjorie Caup
  • Le parfum de la carotte de Rémi Durin et Arnaud Demuynck

(Les Films du Nord – La Boîte…, 2014)

Dès 4 ans

Une réflexion sur “DIVERS RÉALISATEURS : « Le parfum de la carotte »

  1. Pingback: Kidzik Bruxelles 2017 | Pic-Sons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.