DIVERS RÉALISATEURS : « Le piano magique »

VP1394

Venez découvrir l’univers musical des deux maîtres que sont Chopin et Beethoven grâce à ce programme de courts métrages tant enchanteurs qu’entrainants.
On retrouve sur cette compilation trois films aux formes et tonalités bien trempées. Mais tous révèlent la même finalité : célébrer comme il se doit le piano et les délices qu’il nous susurre… ou nous crie. Quand animation et musique se rencontrent, le résultat est parfois aussi surprenant que réjouissant pour les yeux et les oreilles.

  • Martin Clapp : « Le piano magique »

Film titre de ce programme, Le piano magique est aussi le plus long (un peu plus de trente minutes). Réalisé dans le cadre du bicentenaire du compositeur Frédéric Chopin (tout comme Pl.ink !), cette petite fantaisie exhibe fièrement sont animation en stop motion. Si ce court n’est pas sans rappeler Pierre et le loup (Suzie Templeton, 2006) c’est sans doute parce que Martin Clapp y a également participé en tant qu’animateur. A l’instar de la musique qui l’accompagne (différentes Etudes du compositeur),  ce voyage coloré mêle virtuosité technique et large palette d’émotions (mélancolie, peur, joie,…).

  • Anne Kristin Berge : « Pl.ink ! »

Calquée sur l’Etude n°10 de l’opus 4 de Chopin, cette animation en 2D au style graphique très marqué est, à l’image du morceau musical, un petit concentré d’énergie. Un bébé espiègle fait découvrir à son artiste de papa, coincé dans son monde uniforme et rectiligne, un nouvel univers de formes et de couleurs infinies.  La musique apparaît ici comme un puissant révélateur d’imagination et de création.

  • Gabriel Jacquel : « Les démons de Ludwig »

Mettant en scène Beethoven lui-même, ce petit court métrage schizophrénique, drôle et même un peu angoissant affiche un design très stylisé en noir et blanc. On y retrouve le compositeur en proie à ses démons qui lui inspirent fougue ou retenue. Au programme – musical – divers extraits de ses Sonates (Clair de lune notamment) agrémentés d’un subtil montage sonore des plus adéquats.

piano

Petits et grands, amoureux – ou pas – de la musique ou du cinéma, il serait dommage de passer votre chemin. Tout ici n’est que plaisir, découverte et enchantement. Tout juste pourrait-on reprocher à ce programme sa trop grande disparité de ton qui pourrait rebuter certains. Mais la musique est ainsi faite, passe du rire aux larmes en un claquement de doigts, en un pincement de corde.
Ces trois petites fantaisies ont tout pour émerveiller les âmes les plus réticentes. Et pourquoi pas susciter des vocations chez les plus jeunes…

 

Divers réalisateurs : « Le piano magique »

(Arte éditions, 2013)

VP1394

Dès 6 ans

Une réflexion sur “DIVERS RÉALISATEURS : « Le piano magique »

  1. Pingback: KIDZIK FESTIVAL 2015 – Du 28 au 30 août | Pic-Sons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s