Kidzik Festival : une grenouille chantante et un « légumusicien » au PointCulture de Louvain-La-Neuve

Orgabits1

Samedi 23 août 2014 – Cette année, le PointCulture de Louvain-La-Neuve a participé, pour la première fois, au Kidzik Festival qui en est à sa cinquième édition, et qui a encore augmenté sa fréquentation, avec plus de 2000 spectateurs. On y proposait deux activités inédites, So British et Orgabits, qui ont ravi les petits (depuis le plus jeune âge) et leurs parents.

 So british, une projection ciné-musicale vintage haute en couleur

 Sobritish

À 13h, une soixantaine de personnes (dont deux tiers d’enfants) ont découvert So British, un programme de courts métrages des années 1960 conçu autour de la musique réalisés par le studio d’animation Halas & Batchelor. Nous avions choisi d’en présenter six – dont le célèbre Love is All de Roger Glover (bassiste de Deep Purple) – pour une durée de 45 minutes. Un public visiblement conquis par ce festival de sons et de couleurs à l’humour typiquement british!

 Orgabits, un spectacle et une rencontre des plus appétissantes

 Orgabits2

La petite musique d’Éric Van Osselaer s’est construite au fil de plusieurs années de recherches minutieuses, de tâtonnements expérimentaux et d’approfondissements technologiques. C’est à partir de fruits et de légumes qui sont parfois sculptés en de véritables instruments de musique (une flûte-carotte, une aubergine-castagnette, une trompe constituée de carottes,d’une courgette et d’un melon, …) que ce multi-instrumentise crée une musique organique et ludique ouverte sur le monde. Une musique faite de boucles, de bruits et de mélodies qui étonnent et amusent tout autant. On assiste à un festival de sons étranges et réellement intéressants : un chicon devient une sorte d’orgue à bouche minimaliste, un poireau se frotte aux sons electro, une pastèque fait sa grosse caisse, …. Sortant de son potager sonore pour mieux y revenir, le magicien – c’est qu’Éric possède un sacré magnétisme ! – nous a aussi fait découvrir le dulcimer des Apalaches, ainsi que le « wallokoto », un instrument qu’il a confectionné lui-même avec des cordes à linge en s’inspirant du koto japonais.

Orgabits3

 Pendant près d’une heure, Orgabits a véritablement enthousiasmé un public venu nombreux (une petite soixantaine de personnes dont la moitié d’enfants).

La performance a été suivie d’une rencontre décontractée et passionnante entre le maître queux et le public qui a pu découvrir et tester les instruments à volonté. Une fin d’après-midi  hors du temps où l’émerveillement était à son comble. On ne verra plus jamais les fruits et légumes de la même manière !

Orgabits4

Enfin, sachez que c’est pour ce spectacle qu’Éric Van Osselaer a été récompensé par les Octaves de La Musique, en avril 2014.

Alors, si le « légumusicien » passe près de chez vous, surtout, offrez-vous cette expérience « sonsorielle » inoubliable. Toutes les infos sur http://www.evolplay.org

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.