Dans le rétro: « Téléchat »

Qui se souvient de « Téléchat » ? Ce vrai-faux journal télévisé à destination des enfants (mais pas que) a marqué le paysage télévisuel franco-belge durant les années 1980 grâce à son ton décalé, surréaliste et irrévérencieux.

telechat-1Née de la collaboration entre le Belge Henri Xhonneux et le Français Roland Topor, cette série nous faisait suivre le duo de journalistes Groucha (un chat avec un bras dans le plâtre) et Lola (une autruche en robe rouge) qui présentaient donc cette émission « des poils et des plumes » et donnait la parole aux objets. Inspirées du célèbre binôme télévisuel d’alors (Yves Mourousi et Marie-Laure Augry, présentateurs sur TF1), nos deux marionnettes étaient entourées de personnages étranges (Pubpub, Léguman,…) et d’objets animés doués de la parole (Micmac le micro, Durallo le téléphone,…). Toute cette belle équipe dévoilait des sujets aussi variés que complètement barrés : des reportages sur les  gluons (« plus petit qu’un atome, mais bien plus bavard »), des pubs ridicules (avec PubPub), la série Léguman (un super-héro… tout en légumes), etc.

Cette série parodiait donc volontiers la télévision, les influences extérieures qu’elle subit (Groucha sera par exemple remplacé par le lapin Grégoire de la Tour d’Ivoire, neveu de l’annonceur Nul), la chasse au scoop ainsi que le caractère répétitif – pour ne pas dire prévisible – des émissions de télévision.
Mais plus encore que ce ton critique, ce qui a fait le succès de cette série c’est son univers singulier et le fait qu’elle disposait de plusieurs niveaux de compréhension (chose rare à l’époque). Ainsi parents et enfants pouvaient y trouver leur compte. Certains jeux de mots ou gluonallusions n’étaient pas dommageables aux enfants mais ravissaient les plus âgés. Car outre son bestiaire plutôt cocasse, le langage était également une composante importante de l’émission. Ainsi nos présentateurs revisitaient par exemple les jours de la semaine (lundi devenant lourdi, mardi, pardi,…), écorchaient volontiers certains mots (pestacle pour spectacle,…) et étaient friands d’expressions aux sens multiples (à vous de les repérer).

Diffusée entre 1983 et 1986 dans l’émission Récré A2 sur Antenne 2 et Lollipop (animée par Philippe Geluck et Malvira) sur la RTBF, la série comporte 234 épisodes répartis sur trois saisons. Féroce et irremplaçable, elle ne prenait pas les enfants pour des débiles et avait le mérite de réunir toute la famille devant le poste de télévision pour 5 minutes de pur bonheur.

Allez, comme le dirait Groucha : « Chalut, à demain si on veut bien ! »

 

Roland Topor et Henri Xhonneux : « Téléchat »

(3 saisons – De 1983 à 1986)

VT1460 VT1461 VT1462

Dès 6 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s