Gerty DAMBURY : « La musique créole: Tino le lamantin »

LN3235-1Tino, un jeune lamantin, vit dans les mers chaudes des Caraïbes. Il rêve du Paradis des lamantins dont lui a tant parlé sa grand-mère : un lieu où abondent les mangroves et les tapis d’herbes grasses, pour le bonheur des plus gourmands. Sans plus attendre, il décide de partir à la recherche de ce paradis enfoui dans les profondeurs de la mer. C’est la première fois qu’il quitte son cocon familial. Ce voyage est pour lui une grande aventure ponctuée de dangers mais aussi parsemée de belles rencontres. Tino parviendra-t-il à gagner ce site enchanteur ?

Tout au long du périple de Tino, conteuse et musiciens nous font découvrir la musique traditionnelle créole et les instruments qui l’accompagnent. C’est sur les rythmes chauds du tambour bèlè, de la conque de lambi et du tibwa, que notre jeune lamantin voyage à travers les Antilles. Bidim-bam bidim-bam rythme le cœur de Tino aux sons des percussions !

Edmond Mondésir, pilier de la musique bèlè en Martinique, a mis le texte en musique. Et Martine Maximin, comédienne d’origine guadeloupéenne, porte l’histoire avec tendresse et humour de sa voix chaleureuse et enjouée. Elle n’hésite pas à glisser quelques expressions créoles ça et là au cours de l’histoire. Quant aux illustrations d’Aurélia Fronty, elles nous plongent avec douceur dans un océan de tons camaïeu bleus et verts. Bref, la musique, les sons, le récit, les mots et les images s’associent à merveille pour permettre aux jeunes enfants d’imaginer ce que peut représenter l’univers musical des Antilles.

LN3235-2Mais pas uniquement. Car le monde marin, sa faune et sa flore sont aussi mis à l’honneur dans cet ouvrage. Au fil des pages et de l’histoire, on croise une tortue verte, un poisson perroquet, une algue, un espadon, une frégate… Dans les illustrations, les figures de végétations et de coraux jaillissent de tout côté. Il est juste dommage que certains mots comme mangrove, palétuviers et même lamantin, ne soient pas expliqués dans le livre. L’auteur va même plus loin car l’histoire de Tino est ancrée dans une réalité de sauvegarde écologique. Le lamantin étant devenu une espèce en voie de disparition en Guadeloupe, il a été réintroduit dans une réserve naturelle de l’île, qui n’est ni plus ni moins le paradis dont rêve dans le récit notre cher jeune lamantin.

Après l’histoire, une chanson en langue créole raconte le voyage initiatique de Tino. Elle est suivie d’extraits reprenant les sons des instruments de musique utilisés tout au long de l’aventure. Chaque instrument est nommé en français et en créole et est illustré dans le livre.

LN3235-3Pour les plus grands, une partie de l’ouvrage est consacrée à un petit documentaire sur divers aspects historiques et géographiques de la musique créole des Antilles françaises.Par la richesse de son contenu, ce petit livre-CD illustré permet différentes manières de l’aborder et ouvre la porte à des possibilités variées d’activités avec les enfants.
Alors… si le cœur vous en dit, bienvenue au pays des « Agoulous » !

Gerty Dambury : « La musique créole: Tino le lamantin »

(Gallimard Jeunesse Musique, 2013)

LN3235

Dès 3 ans

Dans la même collection : Mes premières découvertes de la musique, série : À la découverte des musiques du monde, disponibles à PointCulture :

LN3341 « La musique brésilienne: Les petits cireurs de chaussures » Béatrice Fontanel
LN3340 « La musique des gitans: Le petit cheval d’étoiles » Béatrice Fontanel
LN3620 « La musique sud-américaine: Cayetano et la baleine » Pierre-Marie Beaude
LN3680 « La musique russe: Emporte-moi, Lissa Ivanovna » Claude Helft
LN3100 « La musique du Maghreb: Zowa et l’oasis » Azouz Begag
LN3408 « La musique africaine: Timbélélé et la reine lune » Claude Helft

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s