Susan VARLEY : « Au revoir Blaireau »

Ou comment parler de la mort aux enfants (et aux parents) Le bon vieux Blaireau était très fatigué, il savait qu’il allait bientôt mourir. Il se sentait serein vis-à-vis de cet événement mais il avait peur d’attrister ses amis. C’est pourquoi, il leur avait dit que bientôt il descendrait dans le « grand tunnel ». Blaireau était…